Immortaliser son mariage est la chose primordiale ce jour-là. Les souvenirs restent, bien sûr, mais certains détails peuvent s’oublier au fil du temps. Grâce à l’album photos du jour J, vous garderez tout en mémoire. A noter que le photographe de mariage s’adapte très bien au magicien présent pendant cocktail ou le repas.


Un professionnel est-il obligatoire ?

De nos jours, tout le monde peut faire des photos de qualité. La question que l’on se pose souvent est de savoir si un photographe professionnel est obligatoire. Certains penseront que oui, d’autres non. Il saura prendre les photos au bon moment, avec le bon éclairage et les bons angles.

Cependant, il est important, avant de choisir son photographe, de lui poser les bonnes questions, afin de définir ses réelles compétences. Cette personne peut paraître très bien, vous demander un tarif convenable pour, au final, vous sortir des « horribles » photos. Il faut savoir qu’un amateur peut aussi prendre son « travail » à cœur et faire des photos non seulement surprenantes, mais aussi inattendues.

Le matériel adéquate

Nous avons tous conscience que l’on peut posséder un appareil photos haut de gamme, si nous ne savons pas prendre les photos ou se servir de son matériel, alors l’album sera complètement raté. Pour votre mariage, n’oubliez pas de demander à votre photographe quel est son matériel, combien il a d’appareils et quelles en sont les marques.

Un bon photographe connaît ses appareils. Généralement, il les a en plusieurs « exemplaires », notamment deux. N’oubliez pas non plus de lui demander comment il compte s’y prendre pour les photos. Si vous exigez certaines conditions, il doit être capable de s’y soumettre. Les objectifs et/ou optiques doivent être adaptés à la lumière rare, comme celle des églises. Le soleil ne doit pas être un frein pour votre photographe.

Si l’on parlait « tarif »

Ils sont tous très différents de l’un à l’autre, mais bon nombre de personnes pensent que plus le photographe est cher, mieux il sera. Or, dans la réalité, cela ne marche pas toujours ainsi. Quoi qu’il en soit, il faut savoir que la moyenne tarifaire est de l’ordre de 1000 euros.

Cela vous paraît excessif ? Votre photographe a des charges qu’il reverse à l’état. Vous devez penser aussi qu’il doit payer son matériel et qu’il passe du temps à étudier vos photos, à les développer et imprimer pour faire votre album. Tout cela a donc un coût qui s’élève très vite.

Choisir un bon photographe n’est pas toujours simple, si l’on ne s’y connaît pas vraiment. En revanche, laisser un professionnel faire peut être bien pour une meilleure qualité. Un ami ou un parent prendra des photos sans doute magnifiques, mais est-ce que tout sera fait dans les moments ?

Laissez moi un commentaire