Bienvenue sur mon blog de mariage !

4 étapes pour réaliser un bon faire part de mariage

Une fois que la date et le lieu sont fixés, il ne reste plus qu’à informer vos proches de votre mariage imminent. Pour ce faire, la communication orale ou même un simple bouche-à-oreille ne suffisent pas. Vous devez prendre le temps d’élaborer une invitation par écrit à envoyer à tous ceux que vous aimeriez voir présents le jour-J.

Le faire-part est le badge d’accès qui ouvre la porte aux invités dans le cadre de votre mariage. Voici tout ce qu’il faut prendre en compte pour bien le réaliser.
Inclure dans le faire-part toutes les informations importantes Lorsque vous réalisez un faire-part, vous devez avoir en tête certaines informations dites capitales. Celles-ci intéressent le plus vos invités. Il s’agit entre autres du lieu où se tiendra la cérémonie, de la date ainsi que de l’heure. Cela leur permettra de savoir où se rendre et à partir de quelle heure ils devront être présents.

Ces informations sont donc essentielles pour les invités. Sur le faire-part, il faudra aussi préciser le type de cérémonie dont il s’agit. Sera-t-elle laïque, religieuse ou civile ? Cela permettra aux hôtes de se préparer en conséquence. Si le jour de votre mariage, vous partez sur un thème précis ou un dress code, informez-en aussi vos convives à travers le faire-part. Le cas échéant, ils pourront s’habiller de manière à être en accord avec la thématique de votre cérémonie de mariage. N’hésitez pas à relire le faire-part plusieurs fois. Cela vous permettra d’identifier les potentielles coquilles ainsi que les oublis. Vous trouverez des idées de faire-part de mariage sur Cottonbird.fr.

Prévoir l’envoi du faire-part

Une chose est de réaliser le faire-part, et une autre est de l’envoyer à vos potentiels invités. Le mieux est de transmettre l’invitation deux à trois mois avant la date de votre mariage. Ils pourront ainsi se préparer et prévoir du temps pour assister à votre mariage et à la réception.

Envoyer le faire-part à temps c’est un Save the date qui vous garantira la présence d’un maximum de personnes ce jour-là. De plus, certaines périodes telles que les grandes vacances sont celles où il y a le plus de mariages. Il faut donc envoyer à l’avance le faire-part pour que vos invités accordent une priorité à votre cérémonie. Après avoir envoyé le faire-part, pensez à faire confirmer à vos potentiels convives leur présence. Cela vous permettra d’avoir une idée du nombre de personnes qui seront réellement présentes ce jour.

Opter pour un format de faire-part original

Pour que vos invités accordent de l’importance à votre faire-part, il faut qu’il soit beau. Pour ce faire, misez sur l’authenticité. Faites une croix sur les formats trop classiques. Réalisez le faire-part selon le thème de votre mariage. Cela donnera aux hôtes un avant-goût de ce qui les attend le jour-J. Par ailleurs, il existe différents formats de faire-part. Portrait, paysage, carré, à vous de choisir le modèle, qui vous convient le mieux. En ce qui concerne la taille, le mieux est d’opter pour un faire-part de taille petite ou moyenne. Pour ce qui est de la personnalisation, laissez libre cours à votre créativité. Vous pouvez aussi vous inspirer des modèles disponibles chez votre imprimeur. Le plus important est de réaliser un faire-part qui vous plait et que vos invités seront enclins à garder jalousement.

Faire une différence entre le faire-part et le carton d’invitation

Le faire-part et le carton d’invitation sont deux choses différentes. Si vous souhaitez seulement informer les gens de votre mariage, nul besoin de leur faire parvenir un carton d’invitation.

Si possible, faire deux faire-part. L’un destiné aux convives et l’autre à ceux que vous souhaitez seulement informer du mariage. Généralement pour ces derniers, un simple appel téléphonique suffit pour leur annoncer la nouvelle.
Ce qu’il convient de faire pour éviter la confusion c’est de bien choisir vos mots. Faites clairement savoir à ceux à qui vous annoncez le mariage s’ils sont ou non invités.

Laissez moi un commentaire