Couple

Pourquoi mon partenaire ne veut-il pas se marier ?

Même en étant ensemble depuis longtemps et en ayant construit une belle relation, il peut arriver que certaines personnes refusent le mariage. La peur de l’engagement est-elle l’unique responsable ? Le mariage, autrefois passage obligé d’un couple, est un engagement décisif qui peut faire peur à bien des personnes. La société s’est beaucoup libérée sur les questions de couple, et le mariage recule petit à petit au profit du PACS. On peut trouver de nombreuses raisons à ce recul du mariage, notamment le fait que le coût en soit particulièrement élevé et difficile à assumer, mais on observe aussi une réticence de plus en plus grande face à cet engagement pour la vie, qui vient avec de nombreuses responsabilités.

Si vous sentez que votre partenaire se semble pas avoir de raison de ne pas vouloir s’engager et que c’est un véritable frein dans votre couple, vous pouvez tout à fait proposer de consulter un psychologue de couple afin de communiquer tous les deux sur vos envies, vos besoins, vos projets, et mieux comprendre ce que vous motive.

La peur d’aimer

Même en étant dans une relation à deux, certaines personnes refusent de se considérer dans une relation sérieuse ou de couple. Elles ont la sensation qu’en officialisant les choses, elles vont perdre l’étincelle, la magie des moments actuels.

Certaines personnes ont une telle peur d’aimer, de se dévoiler, de montrer leur fragilité que l’amour montré par l’autre les fait fuir. Les mots doux, les marques de tendresse, ont tendance à les braquer et elles ne veulent pas dévoiler leur fragilité.

Ne pas montrer son amour ne signifie pourtant pas que l’on n’a pas de sentiments, et c’est ce qui peut être difficile à accepter pour l’autre : malgré les sentiments qu’il dit avoir, le partenaire refuse d’officialiser la relation car l’amour, même très fort, est supplanté par une anxiété très vive à l’idée de perdre sa liberté.

La clé ici est de discuter avec son partenaire afin de lui assurer que le mariage ne signifie pas l’enfermement dans une relation, et qu’au contraire il peut permettre de démarrer de nouvelles choses ensemble.

La peur de s’engager

Outre la peur d’aimer, la peur de s’engager est évidemment un frein de taille lorsqu’un couple commence à parler de mariage.

La peur de s’engager est une peur tout à fait compréhensible et humaine. Après tout, penser que l’on va passer sa vie avec la même personne peut donner un peu le vertige !

Une personne qui a peur de s’engager peut avoir une estime de soi défaillante, parfois due à des déceptions amoureuses, ou a pu avoir dans l’enfance un parent distant, absent ou démissionnaire. Les enfants de parents divorcés, surtout lorsque le divorce s’est mal passé, peuvent aussi ne plus croire au mariage, ou se fermer inconsciemment des portes pour ne pas être blessés dans une relation de couple.

Le partenaire peut aussi être dans un cercle de peur de l’échec et penser qu’il ne sera pas à la hauteur et qu’il ne parviendra jamais à maintenir sa passion, à être attentif et aimant pendant de longues années.

La peur de s’engager peut aussi être due à une sensation de perte totale de contrôle et de liberté, avec l’idée que le mariage va engluer le couple dans un quotidien traditionnel qui ne correspond pas à nos attentes. Découvrez aussi mon autre article sur les avocats spécialisés en divorce !

Ici aussi, parlez-en avec votre partenaire : quelle idée vous faites-vous chacun du mariage ? Pensez-vous que cela vous permettra d’aller plus loin dans votre relation ? Pourquoi est-ce important pour vous et qu’est-ce qui fait réellement peur à l’autre ?

Vous pourrez ainsi débloquer des situations en vous mettant à la place de l’autre et apaiser votre couple face à la question de l’engagement.

La gamophobie, la peur poussée à l’extrême

Il peut arriver que, dans certains cas, des personnes soient gamophobes, c’est-à-dire qu’elles aient une peur irrationnelle et incontrôlable du mariage.

Cette peur peut avoir plusieurs origines, mais, que cela provienne de l’enfance, de relations passées, de la peur de l’échec ou d’un besoin de séduire pour se sentir vivant, la gamophobie peut fortement affecter les couples. A lire aussi: http://femmesdumaroc.com/interview/le-couple-vu-par-la-psy-31701

Dans ce cas, il est important de communiquer avec le partenaire et, s’il est d’accord, de lui proposer d’en parler avec un psychologue de couple, qui pourra aider à dénouer ces noeuds pour vous aider tous les deux à être plus sereins lorsque vous parlez d’engagement.

Laissez moi un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.